LES FRANÇAIS PLÉBISCITENT L’OSTÉOPATHIE !

Selon un sondage mené par Odoxa pour le compte de l’UPO au mois de septembre, les français apprécient toujours autant l’ostéopathie. 

Près de la moitié d’entre eux (48 %) a consulté un ostéopathe durant les cinq dernières années, près d’un quart (23 %) durant les douze derniers mois. Le niveau de confiance des français dans leur ensemble à l’égard des ostéopathes est très élevé, à 86 %.

Contrairement à une idée répandue, cette forte adhésion concerne tout autant les ouvriers et employés (51% ont consulté ces 5 dernières années) que les cadres, professions intellectuelles supérieures et professions intermédiaires (56%). 

Quant aux 25-34 ans, ils affichent un résultat de 10 points plus élevé, à 58% (39 % les douze derniers mois).

D’autre part, 85 % des sondés considèrent l’ostéopathie comme efficace, croient en son intérêt pour leur santé, et sont convaincus qu’il s’agit d’une médecine d’avenir appelée à se développer. Toutefois, 63 % d’entre eux souhaitent un meilleur encadrement de la formation et de l’exercice de l’ostéopathie. 

Enfin, 72 % regrettent une couverture insuffisante des mutuelles, qui remboursent néanmoins les soins ostéopathiques de 47 % des français.

Le choix d’un ostéopathe est principalement réalisé par le bouche-à-oreille (46 %), contre 19 % par proximité géographique. 17 %  des sondés demandent conseil à leur médecin traitant.

90 % des français en moyenne seraient favorables à l’intégration des ostéopathes dans les maisons de santé, les hôpitaux, les maisons de retraite et les fédérations sportives.

S’il en était encore besoin, cette enquête confirme que l’ostéopathie fait aujourd’hui pleinement partie des professions référentes dans le champ de la santé.

Paris, le Conseil d’Administration, le 26 octobre 2019