PRÉSENTATION DU DISPOSITIF DE CERTIFICATION DE LA FORMATION

Les conditions d’agrément des établissements ainsi que les programmes de formation à l’ostéopathie ont été profondément modifiés par un ensemble de décrets et arrêtés parus au Journal Officiel de la République Française en 2014 et 2015.

L’agrément des établissements de formation est délivré après avis d’une commission consultative nationale, sur la seule base d’un dossier adressé par leurs soins à l’administration. Aucun contrôle de conformité sur place n’a été à ce jour organisé par l’Etat.

31 établissements de formation à l’ostéopathie disposent ainsi aujourd’hui de l’agrément leur permettant de délivrer le diplôme d’ostéopathe. L’absence de tout contrôle de conformité constitue un phénomène très préoccupant, compromettant la crédibilité du dispositif et nuisant – à juste titre – à l’image de la formation à l’ostéopathie en France.

Compte tenu de ce constat l’UPO a décidé, en collaboration avec Bureau Veritas, d’élaborer un référentiel de certification basé sur la réglementation relative à la formation des ostéopathes et à l’agrément des établissements de formation. Les établissements qui le souhaitent peuvent se soumettre à un audit et ainsi se donner l’occasion de démontrer la réalité de leur respect des règles.

Aujourd’hui 12 établissements sur 31 ont obtenu la certification Veritas.